Accueil > IFAS >

AFASInstitut de Formation Aides Soignants


conditions financières et médicales

conditions financières et médicales

Le coût de formation est de 7250 € (pour un cursus complet - tarif 2021). Un prorata est effectué pour les cursus partiels , se renseigner auprès du secrétariat de l'institut.


1-Les publics éligibles au financement régional

Le Conseil Régional des Pays de la Loire, peut, sous certaines conditions prendre en charge tout ou partie des coûts de formation.

Sont éligibles à la prise en charge totale des coûts pédagogiques par la Région des Pays de la Loire les personnes en poursuite de scolarité dans le cadre de leur formation professionnelle initiale (au sens du code du travail), ainsi que les demandeurs d’emploi.

Les demandeurs d’emploi pouvant bénéficier d’une prise en charge des coûts de formation sont autant que possible inscrits à Pôle Emploi avant l’entrée en formation. Cependant, la non inscription à Pôle Emploi ne peut pas être un obstacle à l’entrée en formation, en particulier pour les personnes appelées à entrer en formation au dernier moment.

 

2-Les publics relevant d’un autre financement

Ne sont pas éligibles à la gratuité des coûts de formation par la Région des Pays de la Loire

- les salariés, les auto entrepreneurs,

- les fonctionnaires stagiaires ou titulaires pris en charge par leur administration ou un fonds de formation, en disponibilité ou dans une autre position statutaire, en congé sans traitement,

- les personnes bénéficiant d'une prise en charge par un autre dispositif

- les personnes en congé parental,

-les élèves hors conventionnement et hors capacité d’accueil

- les personnes non libres de tout engagement professionnel à l’entrée en formation

Les publics non éligibles ne pouvant pas bénéficier d’une prise en charge des coûts de formation par la Région des Pays de la Loire relèvent des dispositifs de prise en charge gérés par les employeurs ou leurs fonds de formation. (Transition Pro, OPCO…)

 

 

3- Rémunération des stagiaires

  • Par le Conseil Régional :

Pour les demandeurs d’emploi non indemnisés par Pôle emploi.

Les dispositifs de rémunérations ne sont pas cumulables avec une indemnisation au titre de l’assurance chômage. Une attestation de non droit au titre de l’assurance chômage est demandée aux apprenants pour leur dossier de rémunération (émanant de Pôle emploi ou Missions locales si pas encore inscrit à pole emploi)

  • Par Pôle Emploi

Des questions indemnisation ?

Ne vous déplacez pas en agence. composez le 3949 (ou 03949 depuis un mobile)

Taper le n° de votre département xx puis choisir 4 dans le menu et 1 pour l’indemnisation puis votre n° d’identifiant à 8 chiffres

• Votre appel sera orienté vers un conseiller expert indemnisation de votre agence d’inscription

Lundi, mardi et mercredi de 8h30 à 16h30

Jeudi de 8h30 à 12h30

Vendredi de 8h30 à 15h30

 

4. Fonds social d’urgence (selon ressources. Aide ponctuelle versée une seule fois , renouvelable une fois)

Public éligibles demandeurs d’emploi rémunérés par la Région ou Pôle Emploi confronté à une situation d’urgence pendant la formation (accident, changement de situation familiale, perte d’hébergement). Aide sollicitée par l’intermédiaire de l’institut de formation – dossier à demander au secrétariat.

 

Vaccinations obligatoires

Art 8 ter créé par Arrêté du 12 avril 2021

L’admission définitive est subordonnée :

1)    A la production, au plus tard le jour de la rentrée d’un certificat médical émanant d’un médecin agréé (liste ARS) attestant que le candidat n’est atteint d’aucune affection d’ordre physique ou psychologique incompatible avec l’exercice de la profession

 

2)     A la production, avant la date d’entrée au 1er stage, d’un certificat médical attestant que l’élève remplit les obligations d’immunisation et de vaccination prévues par le code de la santé publique

  • Antidiphtérique, antitétanique, antipoliomyélitique ;
  • BCG (un contrôle tuberculinique par IDR est obligatoire avant l’entrée en formation et servira comme test de référence dans le cadre de la surveillance des professions paramédicales) ;
  • Hépatite B 
  • Covid -19 (selon les recommandations gouvernementales en cours)

Lors de leur entrée en formation, les élèves doivent être à jour de leurs vaccinations. A défaut, l’élève ne pourra pas effectuer les stages et la poursuite de sa formation sera compromise.

Nous attirons votre attention sur le fait que certaines vaccinations sont obligatoires et nécessitent des délais, notamment la vaccination contre l’hépatite B.

Il est recommandé de commencer le schéma vaccinal (2 injections à 1 mois d’intervalle et 1 injection 6 mois après) dès que vous avez le projet de commencer une formation paramédicale.

Le non-respect de cette réglementation interdit à l’étudiant d’entrer en stage.