Accueil > IFAS >

AFASInstitut de Formation Aides Soignants


Nos valeurs et concepts

Nos valeurs et concepts

Pour l’équipe pédagogique, les valeurs donnent sens aux actes et se réfèrent à la moralité et à l’éthique. Elles se traduisent par des comportements et des actes individuels et collectifs dans la formation. Les valeurs et concepts retenus sont :

L’honnêteté

Du latin « Honestus » : qui est honorable.Il s’agit de se comporter conformément à certaines règles ou principes régissant la société. L’honnêteté implique d’agir avec intégrité et droiture selon une éthique personnelle et professionnelle, gage de crédibilité vis-à-vis de soi-même et des autres.

  
La responsabilité

La responsabilité est le devoir de répondre de ses actes, en toutes circonstances, conséquences comprises. C’est en assumer l’énonciation, l’effectuation et par la suite la réparation voire la sanction lorsque l’obtenu n’est pas l’attendu.

 Les trois conditions de la responsabilité sont :

  •  L’existence d’une loi (sociale ou morale)
  •  La possession de la raison,
  •  La liberté (on n’est pas responsable d’un acte accompli sous la contrainte)

  Le respect:

Le respect, selon Kant, définit la norme de toute relation entre les hommes. C’est un sentiment singulier. C’est à dire non causé par quelque chose de sensible, mais produit par le jugement de la raison.  Il n’est pas possible de dissocier le respect de la loi morale.

Le respect mutuel est considéré comme un fondement de la paix sociale.

 

 La tolérance:

La tolérance est la capacité d’acceptation de ce qui n’est pas similaire à ses valeurs morales ou aux normes établies par la société. C’est le choix de supporter quelque chose ou quelqu’un indépendamment du jugement que nous lui portons.

« On appellera donc tolérance une ligne de conduite qui consiste à laisser à autrui la liberté d'exprimer des opinions que nous ne partageons pas et surtout de vivre conformément à des principes qui ne sont pas les nôtres».

 L’autonomie :

L’autonomie est la faculté de décider par soi-même, en se donnant ses propres règles de conduites, ou, en quelque sorte, sa propre loi. L’autonomie permet une liberté intérieure.

Elle doit néanmoins tenir compte des règles fixées par l’environnement social, dans une perspective de durabilité et de soutenabilité

 

L’autonomie n’est pas naturellement acquise, elle ne peut se construire que dans l’éducation en s’appuyant sur l’étayage et par la suite de désétéyage.

L’autonomie suppose la capacité de s’ouvrir à l’autre et de faire preuve d’altérité.

Elle permet l’accès au sens et nécessite la reconnaissance de son potentiel créatif, des ses ressources, de ses « à priori », de ses normes, de ses présupposés, de ses principes.

Elle doit également permettre la mise en action de ses capacités d’analyse critique, d’auto apprentissage et d’autoévaluation.

 


 Dictionnaire encyclopédique,  LAROUSSE, 2003, page 764.

Dictionnaire de la philosophie, LAROUSSE, 1984, page 259 et 260

 A propos du respect de la dignité humaine, J. KANT, in « Fondements de la métaphysique des mœurs, II, l’impératif catégorique»

 B. GUILLEMAIN, http://www.universalis.fr/encyclopedie/tolerance/2-l-impossible-concept-de-tolerance/

D’après H. COLLET, « L’autonomie, un concept central en sciences humaines. », www colletherve.com

 D’après P. MERIEU,  « Autonomie »,  www mérieu.com


Profil des élèves

Profil des élèves

 Les élèves aides-soignants sont considérés comme des futurs professionnels de santé tout au long de leur formation. Ils sont formés à la dispensation des soins  visant la qualité en lien avec les valeurs précitées et leurs décrets de compétences.

  Afin de construire sa propre identité professionnelle, l'élève aide-soignant devra mettre en œuvre une logique de questionnement, développer une éthique professionnelle et une dynamique de recherche.

Il  utilise la « distanciation émotionnelle » pour donner du sens à toutes ses actions, prendre des décisions éclairées et agir avec autonomie et responsabilité dans le champ de sa fonction.

 

De ce fait,  l’élève aide soignant doit s’impliquer à part entière et de façon active dans sa formation pour en être acteur et, chaque fois que possible, auteur.

 

 

Qualités personnelles

 

Logique,  curiosité intellectuelle, pragmatisme, rigueur, créativité, connaissance de soi.

 

Qualités d’apprentissage

 

Implication, capacités de remise en question, de progression, d’anticipation, et de responsabilisation